angle art contemporain Jachère
Une proposition d’HUBERT MARCELLY
16/03 > 12/05/13




VERNISSAGE LE SAMEDI 16/03/13 À 18H

CINQ TRIBUNES SONT PROGRAMMÉES :
- 16 MARS / PATRICE MEYNET, PAYSAN / ANGLE À 18H
- 6 AVRIL / MATTHIEU MÉAULLE, ÉCONOMISTE / MAISON DE LA TRUFFE À 17H
- 13 AVRIL / DÉLIA STEINMANN, PSYCHANALYSTE / HÔTEL DE VILLE, SALLE DU CONSEIL À 18H
- 20 AVRIL / ALEXANDRE COSTANZO, PHILOSOPHE / CAVES CATHÉDRALES DU MAS THÉO, SAINT-RESTITUT À 18H
- 4 MAI / NATHALIE QUINTANE, POETE ÉCRIVAIN / VINO CAFÉ, PLACE DU MARCHÉ, À 18H


L’équipe de programmation a invité Hubert MARCELLY, déjà exposé à l’espace Angle art contemporain en 1989, à réaliser une exposition monographique.

Hubert MARCELLY répond à cette invitation en proposant un geste d ? e sculpteur dont le titre générique est "JACHÈRE". Les espaces de la galerie n’accueilleront pas d’oeuvres et seront comme le titre l’indique, en repos le temps de cette proposition. Sur le parvis, une sculpture faite de moyens et de matériaux peu expressifs, mais physiquement très présente, prolongera l’espace vers l’extérieur.

Le soir du vernissage, Angle servira de tribune à Patrice Meynet, paysan, qui parlera de son activité, de son expérience qui convoque la notion de jachère. Le soir même, la galerie sera fermée jusqu’au 15 mai 2013. Durant le temps de cette proposition, comme chambre d’écho à l’activité de l’exposition, quatre autres tribunes seront offertes à Mattieu Méaule, économiste, Délia Steinmann, psychanalyste, Alexandre Costanzo, philosophe et Nathalie Quintane, écrivaine dans différents lieux à travers la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux.

Sans investir directement la galerie Angle art contemporain, Hubert Marcelly propose une production plastique radicale qui élargit l’espace d’exposition à des champs de connaissances différenciés, inhabituels pour les arts visuels, comme une sculpture en creux dans l’espace de la cité. Il interroge le temps de repos temporaire d’une production plastique en produisant des activités connexes mais nécessaires à la vie de cette cité.

Né en 1951, Hubert Marcelly vit et travaille entre Annecy et Grenoble. Depuis 1982, il expose régulièrement en France et à l’étranger. En 1989-90, il bénéficie de la bourse du FIACRE pour un séjour à Madrid, puis entre 1990 et 1992 il est pensionnaire de la Casa de Velasquez à Madrid. Il est artiste invité à l’École supérieure d’arts visuels de Genève entre 1995 et 1997. En parallèle de son activité d’artiste, Hubert Marcelly enseigne depuis une vingtaine d’années à l’École d’art de l’agglomération d’Annecy.

 


» Lancer l'impression


www.angle-art.fr