angle art contemporain legende



Galeries Nomades : Linda Sanchez

S’il y a des moucherons, c’est qu’il doit y avoir des araignées

30 octobre 2007 - 15 décembre 2007
Angle Art Contemporain

Dans le cadre des Galeries nomades, en partenariat avec l’Institut d’art contemporain Villeurbanne et en résonance avec la biennale d’art contemporain de Lyon, Angle art contemporain accueille l’exposition de Linda Sanchez.



Depuis 2001 les Galeries Nomades permettent à des artistes issus des cinq écoles supérieures d’art de la région Rhône-Alpes (Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Valence, Annecy) de bénéficier d’une première exposition personnelle dans des lieux de diffusion de l’art contemporain. Né d’un projet commun entre l’IAC de Villeurbanne et ces cinq écoles d’art, Galeries Nomades est un outil de création innovant, un laboratoire mobile et dynamique permettant de rendre compte de la vivacité de l’art contemporain en Rhône-Alpes.

Fondé en 1983, Angle Art Contemporain n’a eu de cesse de soutenir de jeunes artistes en leur proposant souvent leur première exposition comme pour Stéphanie Nava ou encore Frédéric Meynier. Aussi, le projet de la Galerie Nomade rentre dans les missions du lieu et permet par la même occasion de consolider les liens déjà tissés avec l’IAC. Être « en résonance avec la biennale d’art contemporain de Lyon » est donc une nouvelle étape pour Angle Art Contemporain dont l’espace rénové en 2007 a été proposé à la jeune plasticienne : Linda Sanchez.

Le travail de cette artiste prend des formes variées (dessin, vidéo, sculpture, installation, performance) : ces productions sont toutefois « reliées » par les textes, notes et archives qui les documentent presque systématiquement. A partir d’un environnement domestique, Linda Sanchez expérimente des bricolages et combinatoires de matériaux, d’objets et de gestes du quotidien.

A Angle art contemporain, Linda Sanchez présente dès l’entrée de l’exposition un « relevé » de la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux sous la forme d’un dessin monumental, Une heure autour d’Angle, ainsi que d’une vidéo emblématique de ses préoccupations liées à la spatialisation mentale. C’est à partir de ces points d’ancrage que l’ensemble des œuvres se déroule dans les différents étages des salles d’exposition.





Portfolio / Zoom

Les terrains d'entente Tissus de sol, 2006, sable et colle néoprène Le Sappey, notes sur le vernaculaire, 2007, détail A la pêche, 2007 Le potentiel, 2007